Un homme à la mer. Comment ne pas s’indigner face aux nombres croissant de bateaux de migrants en détresse en mer méditerranée ? Nassim AL-AMIN fait partie de ces artistes qui ne restent pas insensibles. Son arme : des cotons tiges et des couleurs. Nassim ALLAMIN ne s’arrête pas là. L’artiste prend sa toile sous son bras et décide la vendre aux enchères au profit de l’association SOS méditerranée. Comme 60 autres artistes, il a transformé une carte marine au profit de la solidarité des gens de la mer. C’est une carte marine authentique ramenée par l’Association Watever. Elle vient des cargos qui finissent leur vie dans le port de Chittagong au Bangladesh, l’un des plus grands cimetières de bateaux du monde.